Liban

Tollé autour de l’annulation d’une conférence de Nahas à l’USJ

Universités
OLJ
03/12/2019

Un tollé a éclaté sur les réseaux sociaux autour de l’annulation d’une conférence qui devait être donnée hier à midi par l’ancien ministre Charbel Nahas, l’une des figures de la révolte du 17 octobre, à l’amphithéâtre François Bassil du campus de l’innovation et du sport de l’Université Saint-Joseph, rue de Damas, à l’invitation de l’amicale de la faculté des sciences économiques (FSE).

Contacté par L’OLJ, Charbel Nahas a précisé que l’annulation de cette conférence lui avait été communiquée la veille par un membre de l’amicale. Il a ajouté que le doyen de la FSE, Joseph Gemayel, lui a proposé de donner cette même conférence dans la tente de l’université au centre-ville, ce qu’il a refusé parce que la place est vide à cette heure-ci de la journée.

À ce propos, l’USJ a publié un communiqué dans lequel elle affirme que, « afin d’assurer à tous ses étudiants un environnement de travail serein », elle a décidé « le gel des activités à caractère politique organisées par les clubs et les amicales d’étudiants au sein des campus de l’université ».

En ce qui concerne cette conférence en particulier, l’USJ rappelle qu’elle « était organisée par l’amicale des étudiants de la FSE sans avoir respecté la procédure en vigueur qui exige d’obtenir l’accord préalable du recteur ».

« Malgré cela, poursuit le texte, et par respect pour la stature de M. Nahas, l’administration centrale de l’université a proposé à l’amicale de maintenir la conférence mais de la délocaliser au centre-ville (…). Cette proposition a été approuvée par l’amicale mais s’est heurtée au refus de M. Nahas qui n’a plus voulu donner la conférence dans ces conditions. »

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Algérie, Irak, Liban : la question du compromis

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants