Liban

Forage offhsore : Boustani au port de Beyrouth

La ministre libanaise sortante de l’Énergie, Nada Boustani, au port de Beyrouth, le 9 novembre 2019. Capture d'écran LBCI

La ministre libanaise sortante de l’Énergie, Nada Boustani, s'est rendue samedi matin au port de Beyrouth pour montrer la présence d'un deuxième lot d'équipements destinés au forage du premier puits d'hydrocarbures au large des côtes libanaises, dans le bloc 4.

Jeudi, Mme Boustani avait annoncé sur Twitter l'arrivée de ces équipements. Ce tweet était accompagné de photos, dont certains activistes ont prétendu qu'il s'agissait d'anciennes photos que l'on pouvait trouver sur internet, mettant ainsi en doute l'annonce de la ministre.



Fin septembre, Mme Boustani avait annoncé l'arrivée au port de Beyrouth du premier lot d'équipements.

La ministre et le directeur général de Total Liban, Ricardo Darré, avaient alors tous les deux confirmé, une nouvelle fois, que le forage dans le bloc 4 allait débuter au mois de décembre prochain.




La ministre libanaise sortante de l’Énergie, Nada Boustani, s'est rendue samedi matin au port de Beyrouth pour montrer la présence d'un deuxième lot d'équipements destinés au forage du premier puits d'hydrocarbures au large des côtes libanaises, dans le bloc 4.

Jeudi, Mme Boustani avait annoncé sur Twitter l'arrivée de ces équipements. Ce tweet était accompagné de photos,...