X

Dernières Infos

Syrie : neuf civils "exécutés" par les rebelles proturcs

AFP
12/10/2019

Au moins neuf civils ont été "exécutés" samedi en Syrie par les supplétifs syriens qui participent à l'offensive lancée par Ankara contre une milice kurde dans le nord-est du pays en guerre, a rapporté une ONG.

"Les neufs civils ont été exécutés à des moments différents, au sud de la ville frontalière de Tal Abyad", a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Parmi les victimes figurent une responsable d'un parti politique kurde et son chauffeur, selon un communiqué du Conseil démocratique syrien, bras politique de l'alliance de combattants kurdes et arabes des Forces démocratiques syriennes (FDS).

Hevrin Khalaf "a été sortie de sa voiture (...) et exécutée par les mercenaires soutenus par la Turquie, sur la route entre Qamichli et Manbij", est-il indiqué dans le communiqué du Conseil démocratique syrien. Son chauffeur a subi le même sort, selon le texte.

Mercredi les forces turques et des supplétifs syriens ont lancé une offensive dans le nord-est de la Syrie pour éloigner de la frontière turque la milice kurde syrienne des Unités de protection du peuple (YPG).

Ces supplétifs syriens sont d'anciens rebelles qui combattaient autrefois le régime de Bachar el-Assad. Mais avec l'évolution du conflit et l'affaiblissement de la rébellion, ces factions sont désormais financées et entraînées par Ankara.

Sur les réseaux sociaux et parmi les militants kurdes, deux vidéos ont circulé. La première montre deux hommes habillés en civil accroupis au sol, tandis qu'un combattant à leur côté annonce qu'ils ont été capturés par les rebelles de Ahrar al-Sharkiya.

Cette vidéo, dans laquelle il n'y a pas d'exécution, a été publiée sur le compte Twitter de la faction avec une photo montrant les deux captifs agenouillés.

Dans la deuxième vidéo, un combattant non identifié ouvre le feu sur une personne habillée en civil.

L'OSDH a confirmé l'authenticité de ces vidéos mais l'AFP n'a pas pu les vérifier de manière indépendante.

Ces exécutions portent à 38 le nombre de civils tués depuis le début de l'assaut mercredi, d'après l'OSDH. Par ailleurs 81 combattants kurdes ont été tués dans les affrontements, selon un dernier bilan de l'ONG.

Le ministère turc de la Défense a assuré à plusieurs reprises que toutes les mesures étaient prises pour éviter les pertes civiles en marge de son offensive en Syrie.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants