La Dernière

Pour contester une amende, un Britannique dépense l’héritage de son fils

OLJ
12/09/2019

Un Britannique a dit avoir dépensé près de 30 000 livres (33 500 euros) d’économies destinées à l’héritage de son fils pour contester, en vain, en justice une amende de 100 livres (112 euros) pour excès de vitesse, ce qu’il regrette, a indiqué la BBC. Richard Keedwell, un ingénieur à la retraite de 71 ans, estimait avoir été injustement flashé à une vitesse de 35 miles par heure (56 km/h) dans une zone où elle était limitée à 30 mph (48 km/h), lors d’une excursion à Worcester (ouest de l’Angleterre) en 2016. Il a contesté l’amende en justice, mais la bataille aura duré trois ans, jusqu’à ce qu’il perde en appel en août. Le septuagénaire a dépensé « la plus grosse partie » des 30 000 livres en frais de justice et honoraires d’avocats.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants