X

Dernières Infos

Trump menace de quitter l'Organisation mondiale du commerce "s'il le faut"



AFP
13/08/2019

Donald Trump a menacé mardi de quitter l'Organisation mondiale du commerce (OMC), qu'il critique vertement parce qu'elle accorderait, selon lui, un traitement de faveur à la Chine au détriment des Etats-Unis.

"Nous partirons s'il le faut", a déclaré le président américain devant des employés d'une usine chimique de la société Shell, située en Pennsylvanie. "Nous savons qu'ils nous entubent depuis des années et cela n'arrivera plus jamais", a encore lancé le milliardaire républicain.

Ce n'est pas la première fois que le président américain menace de quitter l'organisation internationale qu'il jugeait, pendant sa campagne électorale déjà, "caduque".

L'été dernier, M. Trump avait estimé que l'OMC traitait "très mal" les Etats-Unis depuis des années. Il avait assuré que si l'organisation "ne se réformait pas", Washington pourrait "s'en retirer".

Fin juillet dernier, il a aussi exigé des réformes de la part de l'OMC pour qu'elle n'accorde plus de traitement de faveur aux pays en voie de développement.

L'administration Trump reproche de longue date à l'OMC, et à certains de ses membres comme la Chine, d'abuser de ce statut de pays en développement, qui permet entre autres de retarder l'application de certains accords ou de protéger certains secteurs sans s'exposer à l'ire des membres de l'organisation. 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Impression de Fifi ABOU DIB

Cartables

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants