Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Interception en Arabie saoudite de drones des rebelles yéménites


L’aéroport d’Abha dans le Sud-Ouest saoudien, qui est régulièrement la cible, depuis plusieurs semaines, de drones tirés par les rebelles yéménites. Photo d'archives AFP

La défense anti-aérienne saoudienne a intercepté lundi des drones tirés par rebelles yéménites en direction d'aéroports civils, a déclaré la coalition qui intervient militairement au Yémen sous le commandement de Riyad. La coalition a qualifié, dans un communiqué, ces tirs de "simultanés" sans préciser leur nombre et les aéroports visés.

La télévision Al-Massirah des rebelles houthis a indiqué plus tôt que les drones avaient été dirigés vers les aéroports civils dans les villes méridionales d'Abha et de Najrane, ainsi que la base aérienne du roi Khaled à Khamis Muchait. Ces tirs interviennent quelques jours après une attaque de drone contre une caserne des forces de l'ordre près d'Aden, la grande ville du sud servant de capitale provisoire au gouvernement, qui a fait plusieurs tués et blessés.

Les houthis ont intensifié ces dernières semaines les attaques de drones contre l'Arabie saoudite, qui intervient militairement depuis 2015 au Yémen à la tête d'une coalition progouvernementale. Neuf personnes ont été blessées le 3 juillet dans une attaque contre l'aéroport civil d'Abha dans le sud de l'Arabie saoudite, selon la coalition.
Le 12 juin, 26 civils de diverses nationalités avaient été blessés dans une attaque au missile contre le même aéroport.

L'ONG Human Rights Watch a qualifié cette opération d'apparent "crime de guerre", pressant les houthis de cesser immédiatement toute attaque sur des infrastructures civiles saoudiennes.

La guerre au Yémen oppose des forces progouvernementales soutenues par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis aux rebelles houthis appuyés par Téhéran et qui contrôlent une bonne partie du nord et l'ouest du pays ainsi que Sanaa. Le conflit a tué des dizaines de milliers de personnes, dont de nombreux civils, selon diverses organisations humanitaires.


La défense anti-aérienne saoudienne a intercepté lundi des drones tirés par rebelles yéménites en direction d'aéroports civils, a déclaré la coalition qui intervient militairement au Yémen sous le commandement de Riyad. La coalition a qualifié, dans un communiqué, ces tirs de "simultanés" sans préciser leur nombre et les aéroports visés.La télévision Al-Massirah des rebelles...