Liban

Bourj Hammoud : Hankache adresse une question au gouvernement

Déchets
OLJ
12/07/2019

« La décharge sanitaire de Bourj Hammoud-Jdeidé s’est transformée en dépotoir en raison de l’absence de tri et de traitement des déchets comme cela a été promis à l’origine », a constaté hier Élias Hankache, député du Metn, soulignant que les odeurs nauséabondes sont le quotidien du littoral du Metn et de Beyrouth. Sachant que la décharge sera saturée fin août – selon le Conseil du développement et de la reconstruction –, le député a adressé une question au gouvernement, se demandant « pourquoi insister à agrandir la décharge sans étude d’impact environnemental ? ». Il a demandé une réponse dans le délai réglementaire de quinze jours, sous peine de quoi il transformera sa question en interpellation.

Le député s’est attardé sur le rapport de l’expert en traitement des odeurs consulté par le ministère de l’Environnement pour minimiser l’impact des nuisances de la décharge sur les environs. « Cet expert s’exprime-t-il objectivement dans son rapport quand il conseille l’utilisation de produits manufacturés par sa propre entreprise ? s’est-t-il demandé. Pourquoi le ministre de l’Environnement décide-t-il de dépenser l’argent du contribuable libanais pour traiter la conséquence de l’enfouissement des déchets dans la mer, contrairement à toutes les normes sanitaires et environnementales en vigueur, sans s’attaquer au fond du problème ? Pourquoi insister à agrandir la décharge de Bourj Hammoud-Jdeidé sans étude d’impact environnemental, et malgré les dégâts sanitaires et environnementaux qui en découlent ? Pourquoi le Conseil des ministres n’a-t-il pris aucune mesure pour aider les municipalités à mettre en place des solutions décentralisées et durables, et pourquoi la commission chargée de suivre ce dossier n’a-t-elle pas encore été formée ? »


À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants