X

Dernières Infos

Adoption de la loi pour la lutte contre la corruption : une étape "essentielle", estime Hariri

Liban
OLJ
27/06/2019

Le Premier ministre, Saad Hariri, a salué jeudi l'adoption par le Parlement de la loi pour la lutte contre la corruption, estimant que la mise sur pied d'une institution nationale pour la lutte contre la corruption était une étape "essentielle" des réformes de l'Etat. Le président libanais Michel Aoun a affirmé jeudi que la lutte contre la corruption, à laquelle se sont engagées les responsables libanais, n'était pas "une opération saisonnière", affirmant que les fonctionnaires violant la loi ne bénéficieraient d'aucune clémence de la part des autorités. 

"L'adoption d'une loi mettant sur pied la commission nationale pour la lutte contre la corruption est une étape essentielle des réformes, de l'instauration d'un Etat de droit et de l'organisation du travail des institutions". Cette étape permettra, ajoute M. Hariri, "d'accéder aux informations et de protéger les lanceurs d'alertes dans des affaires de corruption, de rétablir la confiance et de mettre en oeuvre les décisions de la CEDRE".

De son côté, le chef de l'Etat a déclaré que "la lutte contre la corruption n'est pas une opération saisonnière mais une pratique permanente, à laquelle toutes les institutions de l'Etat et les citoyens doivent participer". Alors qu'il recevait à Baabda une délégation du "Forum de l'unité nationale", il a affirmé qu'il n'y aurait dans le contexte de la lutte contre la corruption "aucune clémence" envers les institutions et fonctionnaires ayant commis des infractions. "Les institutions judiciaires et organismes de surveillance auront le dernier mot", a-t-il ajouté. 

Depuis plusieurs mois, les autorités libanaises ont multiplié les opérations contre la corruption au sein des administrations publiques, notamment au niveau de l'armée, des instances judiciaires et d'autres institutions comme la Caisse nationale de sécurité sociale. 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Notre vie avant et depuis la révolution

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants