X

Dernières Infos

Réfugiés syriens : arrivée à Beyrouth d'une délégation russe

Liban
OLJ
18/06/2019

Une délégation diplomatique russe, notamment composée du vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Verchinine, et de l'envoyé spécial du président russe en Syrie, Alexander Lavrentiev, est arrivée mardi en visite officielle à Beyrouth, dans le cadre d'une tournée régionale, où elle doit s'entretenir du dossier des réfugiés syriens avec plusieurs responsables libanais.

Cette délégation a commencé ses entretiens par une réunion avec le président du Parlement libanais, Nabih Berry à Aïn el Tiné. "Nous avons évoqué la crise syrienne et ses conséquences sur le Liban. Nous avons également évoqué le dossier des réfugiés syriens et ce que peut proposer la Russie à ce niveau", a déclaré un membre de la délégation russe à l'issue de la réunion.

Mercredi, la délégation doit être reçue par le président Michel Aoun, le Premier ministre Saad Hariri et le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil.

Plus tôt dans la journée, l'ambassadeur russe au Liban, Alexander Zasypkin, avait précisé à l'Agence nationale d'information (ANI, officielle) que la délégation va aborder "l'ensemble des dossiers liés aux réfugiés syriens sur le plan humanitaire, sécuritaire et logistique". M. Zasypkin a indiqué que "les conditions sécuritaires en Syrie sont plus favorables qu'avant". Il a ajouté que la délégation russe pourrait transmettre au Liban une invitation à participer au troisième sommet d'Astana qui doit avoir lieu en juillet prochain.

La Russie avait annoncé en juillet dernier à l'issue du sommet de Helsinki, qui avait réuni Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump, une initiative pour un retour massif des réfugiés syriens du Liban et de la Jordanie. Mais celle-ci est restée lettre morte en raison notamment de l'absence de financement.

Plus d'un million de réfugiés syriens ayant fui la guerre dans leur pays sont installés au Liban. Les autorités estiment qu'il s'agit d'un trop lourd fardeau à porter et une partie des responsables appellent à leur rapatriement sans attendre une solution politique en Syrie. 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants