X

Dernières Infos

ONU: le Conseil de sécurité devrait se réunir pour évoquer la Syrie


AFP
16/05/2019

La Belgique, l'Allemagne et le Koweït ont réclamé mercredi une réunion d'urgence du Conseil de sécurité pour évoquer la résurgence des combats dans le nord-ouest de la Syrie, ont annoncé des diplomates onusiens.

Les forces gouvernementales syriennes et leurs alliés russes ont intensifié les attaques contre la province d'Idleb depuis la fin du mois d'avril, faisant planer la crainte d'une offensive à grande échelle imminente pour reprendre le contrôle de cette région.

Vendredi, la Russie s'est opposée à toute position commune du Conseil de sécurité, lors d'une réunion à huis clos réclamée, déjà, par le Koweït, l'Allemagne et la Belgique.

A l'issue de cette réunion, 11 pays du Conseil sur 15 ont exprimé leur "profonde préoccupation" face à l'aggravation de la situation dans la province d'Idleb.

Depuis fin avril, le régime syrien et son allié russe ont intensifié leurs bombardements contre le sud de la province d'Idleb et le nord de la région voisine de Hama, des territoires contrôlés par Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche syrienne d'Al-Qaïda) et d'autres groupes jihadistes. Des hôpitaux et des écoles ont notamment été touchés.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les messages internes de Nasrallah et leurs différentes interprétations

Pause verte de Suzanne BAAKLINI

Déchets : de l’urgence de sortir de l’improvisation et d’instaurer un vrai débat

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants