X

Sport

Pour Guardiola, enfin l’heure des bons choix ?

Football / Ligue des champions – Quarts de finale retour
OLJ
17/04/2019 | 00h00

Pep Guardiola connaît l’écueil : si Manchester City est éliminé par Tottenham ce soir en quarts de finale retour de la Ligue des champions, le coach catalan pourrait bien faire face aux mêmes critiques que la saison passée et ternir son bilan en Angleterre.

Battus dans le nouveau stade de Tottenham (1-0) au match aller, les Citizens doivent absolument renverser la situation à l’Etihad Stadium, sous peine de revivre une nouvelle élimination prématurée de la compétition reine. Sortis sans ménagement par Liverpool dans la dernière édition, les Mancuniens avaient atténué la déception en s’adjugeant impérialement le titre de champions d’Angleterre au printemps dernier. Mais Guardiola avait été sévèrement jugé par les médias britanniques, notamment le Times.

Cela fait maintenant 8 saisons (10 matches) qu’une équipe de Guardiola n’a pas remporté un quart ou une demi-finale de Ligue des champions à l’extérieur, malgré trois équipes extrêmement talentueuses avec le Barça, le Bayern et City. Rebelote donc. Le Times, comme le reste de la presse britannique, s’était montré interloqué par les choix du génie de Santpedor. Pourquoi aligner Fabian Delph à gauche de la défense ? Pourquoi se passer de Kevin De Bruyne ou Leroy Sané ? Pourquoi privilégier les défensifs Ilkay Gündogan et Fernandinho au milieu ? Avec un seul but de retard, le manager espagnol peut certes espérer, mais une sortie de route le laisserait avec une bien maigre récolte en 3 saisons par rapport aux centaines de millions dépensés par Abou Dhabi.

City a déjà conservé la Coupe de la Ligue anglaise en février, sera le grand favori pour remporter la Coupe d’Angleterre contre Watford en mai, et a son destin en main en championnat pour conserver son titre. À peine mieux que Roberto Mancini et Manuel Pellegrini, ses prédécesseurs. Le Catalan n’a cessé d’utiliser le manque d’histoire européenne de City pour expliquer son manque de réussite en Ligue des champions. Si les champions d’Angleterre réussissent à renverser la vapeur à Tottenham, ce ne sera en effet que la deuxième apparition de leur histoire en demi-finales de l’épreuve. « Nous sommes des adolescents dans cette compétition », avait-il déclaré avant que son équipe ne détruise Schalke lors du match retour en 8es de finale (7-0).

Pour autant, ce ne sont pas le Real Madrid, le FC Barcelone ou le Bayern Munich qui ont éliminé City lors des deux premières saisons de Guardiola, mais Monaco et Liverpool. S’incliner devant Tottenham laisserait ainsi une tache sur une saison presque sans faille jusqu’ici. S’il n’atteignait même pas le dernier carré lors de ses trois premières saisons en Angleterre, son aura pourrait franchement diminuer. Face à Tottenham, il est temps pour ses « adolescents » d’atteindre enfin la maturité.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le gouvernement peut-il mener à bien sa mission ? Deux lectures opposées

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

In English

Resolving Lebanon’s financial crisis

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants