Moyen Orient et Monde

Washington pressé de décréter la fin territoriale de l’EI

OLJ
23/03/2019

La Maison-Blanche a affirmé hier que le groupe jihadiste État islamique (EI) avait perdu son dernier réduit en Syrie. « Le califat territorial de l’EI a été éliminé en Syrie », a déclaré la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders. Interrogée sur le fait de savoir si l’organisation jihadiste avait perdu 100 % du territoire qu’elle occupait, Mme Sanders a répondu : « Oui. »Le président américain Donald Trump a de son côté montré à des journalistes deux cartes des régions autrefois détenues par le groupe État islamique, montrant la situation en 2016 puis la situation actuelle. « Voici l’EI le jour de l’élection (présidentielle de 2016), et voici ce que nous avons aujourd’hui », a-t-il dit en pointant ces cartes, dont la seconde ne faisait plus état de la moindre présence de l’EI. M. Trump s’exprimait à sa descente de l’avion présidentiel Air Force One, avant de rejoindre sa résidence privée de Mar-a-Lago, en Floride. Le milliardaire républicain avait déjà utilisé des cartes, mercredi à la Maison-Blanche, pour annoncer la chute imminente du « califat » autoproclamé de l’EI. Contacté par l’AFP, le ministère américain de la Défense s’est refusé pour l’instant à tout commentaire.

Des combats continuaient cependant à être rapportés dans le village de Baghouz (est de la Syrie). « De petits groupes de l’EI qui refusent de se rendre, lancent des attaques et nos forces répliquent », a indiqué Adnane Afrine, un porte-parole de la coalition arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par Washington.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre la crise économique et financière et l’implantation des Palestiniens...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants