X

Dernières Infos

Conflit au Cachemire: Imran Khan renouvelle son offre de dialogue avec l'Inde

AFP
27/02/2019

Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a renouvelé mercredi son offre de "négociations" avec l'Inde alors que le conflit entre les deux pays au sujet de la région disputée du Cachemire est en pleine escalade depuis mardi.

"J'invite une nouvelle fois l'Inde à venir à la table des négociations. Nous sommes prêts pour tout dialogue sur le terrorisme ou toute question", a-t-il déclaré lors d'un bref discours télévisé. "Pouvons-nous nous permettre le moindre mauvais calcul avec le genre d'armes que nous avons et que vous avez ?", a-t-il interrogé en référence à l'arsenal nucléaire des deux pays. "Si l'escalade commence ici, jusqu'où cela ira-t-il ?", a-t-il lancé.

Les événements se précipitent dans la région depuis que l'armée indienne a assuré mardi avoir mené un raid contre un camp d'entraînement au Pakistan du groupe islamiste Jaish-e-Mohammed (JeM), qui avait revendiqué un attentat suicide au Cachemire indien ayant provoqué la mort d'au moins 40 paramilitaires indiens le 14 février. Islamabad avait aussitôt dénoncé une "agression intempestive" et promis d'y répondre "à l'heure et à l'endroit de son choix".

Il s'agit de la première crise diplomatique majeure pour le Premier ministre Imran Khan, entré en fonctions l'été dernier, et qui avait jusqu'ici plaidé pour le dialogue avec New Delhi.

M. Khan a rappelé avoir "immédiatement proposé" l'aide du Pakistan dans l'enquête après l'attentat. "Mais je craignais que l'Inde ne recoure à une action quelconque, nous obligeant à répondre", a-t-il ajouté.

Les forces armées pakistanaises affirment avoir abattu deux avions indiens dans l'espace aérien pakistanais et arrêté deux pilotes indiens, dont un a été conduit à l'hôpital. New Delhi a de son côté annoncé avoir abattu un avion pakistanais au Cachemire et "perdu un Mig-21", dont le pilote est "disparu au combat".

La poussée de fièvre alarme la communauté internationale qui redoute un conflit ouvert entre les deux frères ennemis d'Asie du Sud autour de la région poudrière du Cachemire, pomme de discorde du sous-continent depuis la partition de l'empire colonial britannique en 1947.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants