X

Culture

Ils ont dit, au Louvre Abou Dhabi

OLJ
19/02/2019

Mohammad Khalifa al-Moubarak, président du département pour la Culture et le Tourisme d’Abou Dhabi : « Cette exposition illustre non seulement l’importance de collaborer par-delà les frontières pour promouvoir l’art et la culture, mais aussi la valeur fondamentale de la créativité artistique pour toute grande période historique. »

Manuel Rabaté, directeur du Louvre Abou Dhabi : « Cette exposition est la première internationale au Louvre Abou Dhabi et nous sommes ravis de dévoiler notre toute nouvelle acquisition, le chef-d’œuvre de Rembrandt “Tête de jeune homme avec les mains jointes : étude de la figure du Christ”. »

Souraya Noujaim, directrice scientifique du Louvre Abou Dhabi : « Je suis très émue d’avoir acquis cette pièce unique de l’étude de Rembrandt sur la figure du Christ. Réalisée d’après un modèle d’un jeune homme de la communauté juive à Amsterdam, la toile, peinte d’après un modèle vivant, est une révolution en termes d’histoire de l’art. Rembrandt a su briser les conventions en s’affranchissant de toute tradition artistique. De plus, la figure du Christ au Louvre d’Abou Dhabi est un joli message qui s’intègre à merveille dans le narratif de l’exposition ainsi que dans le cadre du 350e anniversaire de la mort de Rembrandt. »

Blaise Ducos, conservateur des peintures hollandaises et flamandes au musée du Louvre : « On entend parfois que les anciens maîtres ne sont plus à la mode, qu’ils représentent le passé et que notre époque a besoin de nouveauté. Pourtant cela insinue que notre présent n’a pas de racines, une déclaration qui ignore toute idée de continuité historique. La Hollande du XVIIe siècle est, à bien des égards, une pionnière de notre monde : Rembrandt comme Vermeer continuent d’être la source vivante d’une créativité vibrante. Cette exposition a commencé à Paris pour voyager par la suite en Chine et en Russie, et atterrir aujourd’hui à Abou Dhabi. Dans cette exposition, je présente le contexte international qui a permis à ces individualités si remarquables comme Rembrandt et Vermeer de se développer. »

Lara Yeager-Crasselt, conservatrice de la collection Lieden de New York: « S’agissant de cette exposition qui a voyagé dans des pays différents, il fallait proposer une réflexion différente pour chaque espace. Si en Russie, les œuvres dialoguaient avec certaines toiles de l’“Ermitage”, nous avons pensé Blaise et moi proposer une autre réflexion et la situer dans le cadre des échanges de la Hollande au XVIIIe siècle. »

Thomas Kaplan, fondateur de la collection Leiden : « Rembrandt est le peintre le plus “influencer” de l’humanité. Il voit la beauté à travers la vérité et c’est pourquoi cette collection est là aujourd’hui. De plus, il est un outil pour réunir les cultures orientales et occidentales. Le Louvre Abou Dhabi est aussi une formidable initiative pour combattre l’obscurantisme. »

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Ziyad MAKHOUL

L’édito de Ziyad MAKHOUL

L’ennemi n° 1 (des Libanais)

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants