Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Le dernier village de l’EI conquis par une coalition arabo-kurde

Une alliance de combattants arabes et kurdes soutenue par Washington a conquis hier le dernier village tenu par le groupe État islamique (EI) dans l’est de la Syrie, confinant les jihadistes dans deux hameaux, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Les FDS ont conquis hier dans son intégralité le village de Baghouz, le dernier encore aux mains des jihadistes, selon l’OSDH. Désormais, l’EI ne tient plus que deux hameaux – Safafna et Sajla – et quelques terrains agricoles, d’après cette ONG. « Les opérations de ratissage se poursuivent à Baghouz pour retrouver des éléments de l’EI qui se seraient cachés », a précisé l’OSDH. « Nous voyons beaucoup de combattants ennemis (de l’EI, NDLR) prendre la fuite », a indiqué à l’AFP le porte-parole de la coalition internationale, le colonel Sean Ryan. « Notre mission reste la défaite définitive de l’EI. C’est difficile de dire combien de temps cela prendra, a-t-il souligné. Nous essayons de ne pas parler en termes de délais, il s’agit davantage d’affaiblir les capacités de l’ennemi. »


Une alliance de combattants arabes et kurdes soutenue par Washington a conquis hier le dernier village tenu par le groupe État islamique (EI) dans l’est de la Syrie, confinant les jihadistes dans deux hameaux, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Les FDS ont conquis hier dans son intégralité le village de Baghouz, le dernier encore aux mains des jihadistes,...

commentaires (0)

Commentaires (0)