Soudan

Nouvelle manifestation après les funérailles d’un protestataire

Des centaines de personnes ont manifesté hier contre le régime soudanais dans la capitale Khartoum, après les funérailles d’un protestataire tué la veille dans un rassemblement antigouvernemental, selon des témoins. « Nous n’avons pas peur, nous ne nous arrêterons pas », ont scandé les manifestants dans les rues du quartier Buri, dans l’est de Khartoum, où des affrontements entre police et protestataires avaient eu lieu jeudi. Des vidéos montrent des hommes et des femmes, nombre d’entre eux portant un masque, scander des slogans contre le régime. Derrière les manifestants, une épaisse volute de fumée se dégage de pneus et de poubelles en feu. Trois personnes ont été tuées jeudi lors de manifestations antigouvernementales au Soudan, selon un nouveau bilan donné hier par l’Association des professionnels soudanais, un groupe à l’origine de la contestation qui dure depuis près d’un mois. Une marche vers la présidence avait été dispersée rapidement jeudi par les forces de l’ordre soudanaises déployées massivement dans la capitale, selon des témoins.



Des centaines de personnes ont manifesté hier contre le régime soudanais dans la capitale Khartoum, après les funérailles d’un protestataire tué la veille dans un rassemblement antigouvernemental, selon des témoins. « Nous n’avons pas peur, nous ne nous arrêterons pas », ont scandé les manifestants dans les rues du quartier Buri, dans l’est de Khartoum, où des...

commentaires (0)

Commentaires (0)