Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Retrait américain de Syrie: Israël étudie les retombées mais "saura se défendre", dit Netanyahu

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. AFP / MENAHEM KAHANA __880570-01-08-1545219420_44

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré mercredi qu'Israël, informé par avance par les Etats-Unis, allait étudier les retombées d'un retrait américain de Syrie, mais "saurait se défendre" contre les éventuelles menaces venues de chez son voisin.

"Nous allons étudier leur calendrier (des Américains), leur mode de fonctionnement et les retombées nous concernant mais, de toute façon, nous saurons protéger la sécurité d'Israël et nous défendre", a déclaré M. Netanyahu, selon un communiqué de son bureau.

Le président des Etats-Unis Donald Trump, qui estime avoir atteint son objectif de "vaincre" le groupe jihadiste Etat islamique (EI) en Syrie, envisage désormais un retrait complet des troupes américaines stationnées dans ce pays.

"C'est un retrait total", qui interviendra "aussi rapidement que possible", a indiqué mercredi à l'AFP un responsable américain sous couvert d'anonymat, précisant que la décision avait été prise mardi.

Israël a mené des dizaines de frappes en Syrie depuis le déclenchement de la guerre dans ce pays en 2011, contre des positions du Hezbollah et des intérêts iraniens mais aussi contre des convois d'armes destinés selon l'Etat hébreu au mouvement libanais.

Le Hezbollah et l'Iran, alliés du régime du président syrien Bachar el-Assad, sont deux des grands ennemis d'Israël.

Nombre d'observateurs mettent régulièrement en garde contre un retrait américain précipité qui laisserait la voie libre en Syrie aux alliés du régime Assad, à savoir la Russie, grande rivale des Etats-Unis, et l'Iran.

M. Netanyahu a déclaré s'être entretenu lundi avec M. Trump et mardi avec le secrétaire d'Etat Mike Pompeo.

"L'administration américaine m'a informé de l'intention du président de retirer les forces de Syrie en précisant qu'ils (les Américains) avaient d'autres moyens d'exercer leur influence dans cette zone", a ajouté M. Netanyahu.


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré mercredi qu'Israël, informé par avance par les Etats-Unis, allait étudier les retombées d'un retrait américain de Syrie, mais "saurait se défendre" contre les éventuelles menaces venues de chez son voisin.

"Nous allons étudier leur calendrier (des Américains), leur mode de fonctionnement et les retombées nous concernant...