Rechercher
Rechercher

Défense

Le Kosovo se dote d’une armée pour affirmer sa souveraineté

Le Kosovo a décidé hier avec le soutien des Américains de se doter d’une armée pour affirmer sa souveraineté, décision accueillie avec une colère contenue par les Serbes qui ne reconnaissent pas son indépendance. « Le Parlement du Kosovo a adopté la loi sur la force de sécurité du Kosovo ! Félicitations ! » a lancé le président du Parlement, Kadri Veseli, à des députés unanimes dans l’exultation, puisque les dix élus de la minorité serbe avaient boycotté la session. Effectuant surtout des missions de sécurité civile, la KSF sera désormais chargée d’« assurer l’intégrité territoriale du pays », « de protéger la propriété et les intérêts de la République du Kosovo, d’apporter un soutien militaire aux autorités civiles en cas de catastrophe et de participer à des opérations internationales », selon la loi. La mue devrait prendre jusqu’à dix ans, selon analystes et responsables. Aujourd’hui forts de 2 500 membres, les effectifs de la KSF doivent passer à 5 000, plus environ 3 000 réservistes.


Le Kosovo a décidé hier avec le soutien des Américains de se doter d’une armée pour affirmer sa souveraineté, décision accueillie avec une colère contenue par les Serbes qui ne reconnaissent pas son indépendance. « Le Parlement du Kosovo a adopté la loi sur la force de sécurité du Kosovo ! Félicitations ! » a lancé le président du Parlement, Kadri Veseli, à des...

commentaires (0)

Commentaires (0)