Dernières Infos

Pollution du Berdawni : le propriétaire de l'usine Mimosa relâché

OLJ
14/12/2018

Wissam Tannouri, propriétaire de l'usine de production de papiers hygiéniques Mimosa située à Qaa el-Rim, dans la Békaa, et mise en cause pour avoir rejeté des composants dans le fleuve Berdawni, colorant ses eaux en noir, a été relâché vendredi après avoir été arrêté plus tôt dans la journée sur ordre du procureur environnemental de la Békaa, Ayad Berdan, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). L'enquête doit toutefois se poursuivre. 

En fin d'après-midi, des employés de l'usine s'étaient rassemblés devant le Palais de justice de Zahlé pour protester contre cette arrestation. Mercredi, le ministre sortant de l'Industrie, Hussein Hajj Hassan, avait ordonné la fermeture temporaire de l'usine

La veille, les eaux du fleuve Berdawni, au niveau de la localité de Qaa el-Rim, dans la Békaa, avaient viré au noir, probablement en raison de la pollution causée par les industries bordant le cours d’eau, avait rapporté l'Office national des eaux du Litani.

Wissam Tannouri, par ailleurs président de la municipalité de Qaa el-Rim, avait pour sa part réfuté les accusations contre l’usine Mimosa et rejeté cette pollution sur un problème de fuite dans les canalisations de la localité.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants