X

Dernières Infos

Le CPL lance sa campagne anti-corruption

Liban
OLJ
07/12/2018

Le Courant patriotique libre de Gebran Bassil a lancé vendredi sa campagne anti-corruption, appelant toutes les formations à s'associer à lui pour lutter contre "cette réalité".

"Nous avons décidé de renouveler notre engagement à bâtier l'Etat et lutter contre la corruption. Il faut de l'audace pour mettre au jour la corruption et ôter toute protection accordée (à ceux qui sont derrière) la corruption", a dit M. Bassil, ministre sortant des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse aux côtés du député Ibrahim Kanaan.

"Une série d'action sera lancée graduellement", a promis le chef du CPL, avant d'affirmer que "la corruption est une réalité", et d'appeler "toute le monde à "coopérer avec nous".

"Tant qu'il y a de la corruption, il ne peut y avoir d'édification de l'Etat. Avec ou sans gouvernement, nous ne tolérons pas la corruption et nous voulons la briser", a-t-il martelé.

Interrogé sur la question de l'embauche irrégulière de fonctionnaires qui a fait polémique récemment, Ibrahim Kanaan a déclaré pour sa part "attendre l'enquête de l'Inspection centrale". "Je vous promet que des comptes seront rendus dans ce dossier", a-t-il dit aux journalistes.

Début octobre, plusieurs médias avaient rapporté que près de 5000 personnes avaient été embauchées irrégulièrement au cours de la période pré-électorale, ce qui avait été démenti par le président de la commission parlementaire des finances et du budget, Ibrahim Kanaan, qui avait demandé à l'inspection centrale d'établir un rapport à ce sujet.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : lorsque sonne l’heure...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué