X

Liban

Compétition fiévreuse à l’ordre des journalistes

Élections
Yara ABI AKL | OLJ
07/12/2018

C’est dans un climat démocratique, calme et convivial que 578 journalistes ont participé hier au vote pour l’élection des 12 membres du conseil de l'ordre de la presse. À une heure avancée de la soirée, les résultats n’étaient pas encore connus en raison essentiellement du panachage dans le vote.

Le scrutin s’est déroulé au Forum de Beyrouth où une fiévreuse bataille a opposé deux listes, l’une conduite par Élias Aoun, président sortant qui brigue un troisième mandat, et l’autre dirigée par Joseph Kosseifi, longtemps secrétaire général de l'ordre. Un tableau sur lequel se sont greffés deux candidats indépendants, May Abi Akl et Antoine Chidiac.

C’est ce qui a fait dire à certains vétérans que le scrutin d’hier constitue une première, dans la mesure où il s’agit de la toute première fois où une compétition sérieuse se déroule au sein de cet ordre. Une opportunité que les journalistes semblent avoir saisie pour opérer un changement significatif au sein de leur organisation professionnelle.

Nombre de votants ont ainsi exprimé à L’Orient-Le Jour ce qu’ils perçoivent comme la nécessité de donner une chance à de nouvelles figures, mais aussi et surtout aux indépendants, face aux candidats appuyés par les partis politiques.

Interrogé par L’OLJ, Saïd Ghorayeb souligne ainsi que le scrutin d’hier a prouvé que les journalistes libanais étaient « indépendants et vigilants ». Même son de cloche chez Youmna Chacar, qui prend part à la compétition sur la liste de M. Kosseifi. Elle note toutefois qu’il « est encore tôt pour affirmer que les journalistes jouent de nouveau le rôle pionnier de vecteur de changement politique ». Quant à la candidate indépendante May Abi Akl, elle se félicite du caractère démocratique de la compétition, mettant l’accent sur l’enthousiasme des journalistes, une première qui pourrait jeter les bases du prochain scrutin.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué