Dernières Infos

Les forces syriennes repoussent l'EI dans le sud-est

Reuters
19/11/2018

L'armée syrienne a annoncé lundi que plusieurs centaines de combattants du groupe jihadiste Etat islamique (EI) s'étaient retirés d'une zone escarpée située au coeur du sud-est de la Syrie où ils luttaient depuis plus de trois mois contre une offensive des forces gouvernementales. Dans un communiqué, le haut commandement militaire syrien ajoute avoir pris le contrôle total des hauteurs de Tloul al Safa, un plateau volcanique à l'est de la région de Soueida.

Le secteur constituait le dernier repaire des jihadistes dans le sud-est de la Syrie. Les forces gouvernementales ont récupéré de nombreuses armes. Le retrait des combattants de l'EI avait déjà été annoncé dans la matinée par des sources locales.

L'EI, qui a perdu l'année dernière la plupart des territoires qu'il contrôlait en Syrie, a mené en juillet dernier des attaques coordonnées et commis des attentats à Soueida et dans les villages environnants, faisant plus de 200 morts.

Selon un ancien combattant rebelle, les jihadistes ont fui dans d'autres zones de la Syrie, dans des villes de l'ouest du pays et dans une zone désertique à l'est.

Le ministre kazakh des Affaires étrangères, Kairat Abdrakhmanov, a annoncé par ailleurs lundi que la Russie, la Turquie et l'Iran tiendraient leur prochaine session de discussions sur la Syrie les 28 et 29 novembre au Kazakhstan. Des délégations du régime de Damas et des insurgés syriens devraient aussi y participer, a-t-il dit à la presse.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Budget : le face-à-face Gebran Bassil-Ali Hassan Khalil

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants