Moyen Orient et Monde

Le partenaire électoral d’Erdogan met fin à leur alliance

Turquie
OLJ
24/10/2018

Le dirigeant du parti ultranationaliste turc Devlet Bahçeli, principal partenaire de Recep Tayyip Erdogan au Parlement, a déclaré hier qu’il ne nouerait pas d’alliance avec la formation du président en vue des élections municipales l’an prochain. Cette décision survient alors que des différends au sujet d’un projet de loi d’amnistie ont affleuré ces dernières semaines entre MM. Erdogan et Bahçeli, leader du Parti d’action nationaliste (MHP). « En tant que parti, il ne nous reste à ce stade plus aucune attente, volonté de rechercher, plus aucune intention de former une alliance pour les élections locales du 31 mars 2019 », a déclaré M. Bahçeli lors d’un discours devant son groupe parlementaire à Ankara. Reste à savoir désormais si cette décision de faire cavalier seul s’applique également à l’alliance informelle que le MHP et le Parti de la Justice et du Développement (AKP) de M. Erdogan ont au Parlement. Avec 290 élus, l’AKP n’a pas assez de sièges pour avoir la majorité absolue à lui seul au Parlement, qui en compte 600.


À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Idleb n’est pas Alep, mais...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants