Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Grèce: un héros de la lutte contre les Ottomans sur le maillot d'une équipe de foot

Un club de football grec de première division a annoncé lundi qu'il allait mettre le portrait d'un des héros de la lutte contre l'empire ottoman sur son maillot, en espérant que la saison sera elle aussi "historique".  L'Asteras Tripoli FC a ainsi l'intention d'arborer le visage du général Theodoros Kolokotronis sur ses maillots destinés aux matches à l'extérieur.

Le général, mort en 1843 à 73 ans, a été l'un des principaux commandants de la guerre de libération menée pendant près de dix ans par la Grèce contre l'empire ottoman dans les années 1820.

Les deux maillots de l'équipe porteront également cette phrase célèbre attribuée au général: "Dieu a signé pour la libération de la Grèce, et il ne reprend pas sa signature". "Je suis sûr que les supporters vont d'emblée adorer ces nouveaux maillots", a assuré dans un communiqué Dimitris Kenes, le directeur commercial d'Asteras.

L'un des hauts faits du général Kolokotronis, à la tête d'une armée de volontaires, a été en octobre 1821 la prise de Tripoli (Tripolizza à l'époque), ville de l'Asteras FC, qui a été suivie d'un massacre de la population turque et juive, en représailles à des brutalités turques passées.

Le général, dont le visage figurait sur les anciens billets en drachmes, était connu aussi pour promettre "le feu et la hache" aux Grecs qui ne prendraient pas les armes contre les Turcs.

Le club d'Asteras, dont le stade s'appelle également Theodoros Kolokotronis depuis 2012, a terminé cinquième du championnat grec et s'est qualifié pour la prochaine ligue Europa.

La Grèce, pays aux frontières relativement récentes, porte une particulière attention à son Histoire et une partie relativement nombreuse de la population nourrit toujours certaines appréhensions vis-à-vis des voisins.

Une crainte larvée de la Turquie est ainsi très répandue, tandis que plusieurs dizaines de milliers de personnes ont aussi su se mobiliser ces derniers mois contre la possibilité pour le voisin du nord, la Macédoine, d'obtenir un nom comportant ce mot désignant la province septentrionale de la Grèce. Les deux Premiers ministres Zoran Zaev et Alexis Tsipras ont cependant signé un accord en ce sens dimanche dernier.


Un club de football grec de première division a annoncé lundi qu'il allait mettre le portrait d'un des héros de la lutte contre l'empire ottoman sur son maillot, en espérant que la saison sera elle aussi "historique".  L'Asteras Tripoli FC a ainsi l'intention d'arborer le visage du général Theodoros Kolokotronis sur ses maillots destinés aux matches à l'extérieur.Le général, mort...