Dernières Infos

Israël appelle l'UE à cesser de financer les ONG pro-boycott

Israël a appelé vendredi l'Union européenne (UE) à suspendre le financement de plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) européennes et palestiniennes qui promeuvent des "boycotts anti-israéliens".

Dans un rapport de 40 pages, le ministère des Affaires stratégiques et de la Diplomatie publique chiffre le montant de ces aides à cinq millions d'euros pour l'année 2016, selon les derniers chiffres à sa disposition.

Les autorités israéliennes dénoncent depuis longtemps des mouvements pro-palestiniens tels que Boycott, Désinvestissement et sanctions (BDS), qui réclament notamment la fin de l'occupation israélienne dans les colonies de Cisjordanie.

La délégation européenne en Israël a dit qu'elle n'avait reçu aucune information du gouvernement à ce sujet mais qu'elle apprécierait de vérifier toutes les informations concernant ces financements.  "Nous sommes certains que le financement de l'UE n'est pas destiné à soutenir le terrorisme ou les activités de BDS, comme le suggère ce rapport", dit un communiqué de la délégation.

Une dizaine d'ONG "promouvant des boycotts anti-israéliens" reçoivent ces fonds, "ce qui est en totale opposition avec la politique déclarée de l'UE qui bannit les boycotts", peut-on lire dans le rapport.

Par ailleurs, plusieurs millions d'euros sont acheminés vers les ONG par l'intermédiaire de tiers recevant les aides de l'UE, précise le ministère.  Le rapport cite le cas de l'ONG Norwegian People's Aid, une organisation humanitaire qui a reçu 1,76 million d'euros de l'UE en 2016 et qui a formé des représentants du Hamas et le Front populaire de libération de la Palestine, reconnus comme des organisations terroristes par l'UE, les Etats-Unis et Israël.


Israël a appelé vendredi l'Union européenne (UE) à suspendre le financement de plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) européennes et palestiniennes qui promeuvent des "boycotts anti-israéliens".

Dans un rapport de 40 pages, le ministère des Affaires stratégiques et de la Diplomatie publique chiffre le montant de ces aides à cinq millions d'euros pour l'année...