Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Israël continuera à « agir » en Syrie contre l’Iran

Israël continuera à « agir » contre l’Iran en Syrie, ont prévenu hier deux ministres israéliens, près d’une semaine après une attaque attribuée à l’État hébreu et ayant coûté la vie à sept Iraniens dans le pays en guerre. « Nous continuerons à agir contre une implantation militaire de l’Iran en Syrie qui constitue une menace pour la sécurité d’Israël », a prévenu Gilad Erdan, ministre de la Sécurité intérieure et membre du cabinet de sécurité restreint, à la radio militaire. Le ministre de l’Éducation Naftali Bennett, lui aussi membre du cabinet restreint, a pour sa part affirmé qu’Israël s’accordait « une liberté d’action totale ». « Nous ne permettrons pas à l’Iran de s’implanter en Syrie. Notre frontière nord ne peut devenir une aire de jeux pour Bachar el-Assad », a-t-il ajouté.
 Dans ce contexte, une forte explosion dont on ignorait la cause a retenti dans une zone du sud de la province d’Alep, près d’une base où sont déployés des forces iraniennes ainsi que des miliciens chiite pro-iraniens soutenant le régime de Damas, a annoncé samedi l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Le directeur de l’OSDH Rami Abdel Rahman n’était pas en mesure de préciser les circonstances, accidentelles ou non, de l’explosion, ni de donner un éventuel bilan de victimes. Il a toutefois noté que la région était connue pour accueillir des forces iraniennes, alliées au régime syrien, ainsi que la milice afghane Liwaa Fartimiyoun.


Israël continuera à « agir » contre l’Iran en Syrie, ont prévenu hier deux ministres israéliens, près d’une semaine après une attaque attribuée à l’État hébreu et ayant coûté la vie à sept Iraniens dans le pays en guerre. « Nous continuerons à agir contre une implantation militaire de l’Iran en Syrie qui constitue une menace pour la sécurité...

commentaires (0)

Commentaires (0)