Moyen Orient et Monde

Ukraine : trois soldats tués et quatre autres blessés dans l’Est séparatiste

Trois soldats ont été tués et quatre autres ont été blessés dans l'Est séparatiste prorusse de l'Ukraine, en dépit d'une nouvelle trêve en vigueur depuis la fin décembre, ont annoncé hier les autorités ukrainiennes. Un soldat a été tué par des tirs de séparatistes près de la localité de Novolouganske, à une cinquantaine de kilomètres de la « capitale » rebelle de Donetsk, a précisé un porte-parole militaire ukrainien, Oleksandre Motouzianyk. Il est ainsi la première victime de tirs rebelles cette année, Kiev ayant fait état d'un soldat mort par l'explosion d'une mine le 2 janvier. Deux autres militaires ont péri quand leur véhicule a sauté sur une mine près du village de Pisky, en périphérie de Donetsk, a précisé M. Motouzianyk. L'agence séparatiste DAN a, pour sa part, fait état de deux civils blessés par des tirs de l'armée ukrainienne.


Trois soldats ont été tués et quatre autres ont été blessés dans l'Est séparatiste prorusse de l'Ukraine, en dépit d'une nouvelle trêve en vigueur depuis la fin décembre, ont annoncé hier les autorités ukrainiennes. Un soldat a été tué par des tirs de séparatistes près de la localité de Novolouganske, à une cinquantaine de kilomètres de la « capitale » rebelle de...

commentaires (0)

Commentaires (0)