Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Arabie saoudite

Le roi Salmane promet de lutter contre la corruption

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a réaffirmé la détermination de son gouvernement à lutter contre la corruption avec « justice et fermeté », hier, apportant son soutien aux purges menées ces dernières semaines jusqu'au sein de la famille royale.
Dans un discours devant le Conseil de la choura retransmis à la télévision, le monarque a également indiqué que le royaume, premier exportateur mondial de pétrole, accorderait désormais une place plus importante au secteur privé pour diversifier son économie. Les forces de sécurité saoudiennes ont arrêté des centaines de personnes début novembre dans les milieux politiques et économiques, dont, fait inédit, des membres haut placés de la famille royale.
Ce coup de filet a été présenté comme une vaste opération anticorruption, même si nombre d'observateurs y ont surtout vu un moyen d'asseoir le pouvoir du prince héritier Mohammad ben Salmane, surnommé MBS. Dans son discours consacré à son ambitieux programme de réformes économiques, intitulé « Vision 2030 », le roi Salmane a souligné que la corruption était l'un des principaux obstacles au développement économique. « Nous avons décidé (...) de lutter contre (la corruption) avec justice et fermeté, pour que notre pays puisse bénéficier de la renaissance et du développement auxquels aspirent nos compatriotes », a dit le monarque. Apportant un soutien implicite à la vague d'arrestations du mois dernier, Salmane a annoncé la création d'un comité supérieur de lutte contre la corruption placé sous l'autorité de MBS. « Que grâce soit rendue à Dieu qu'il ne s'agisse que de quelques personnes », a-t-il toutefois estimé à propos des responsables interpellés. Le procureur général a déclaré la semaine dernière que la plupart des personnes mises en cause avaient accepté de conclure des accords à l'amiable avec les autorités pour échapper à des poursuites judiciaires.

Source : AFP

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a réaffirmé la détermination de son gouvernement à lutter contre la corruption avec « justice et fermeté », hier, apportant son soutien aux purges menées ces dernières semaines jusqu'au sein de la famille royale.Dans un discours devant le Conseil de la choura retransmis à la télévision, le monarque a également indiqué que le royaume, premier...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut