X

Liban

Aoun réclamera à l’OCI une position ferme contre Trump

Dans les coulisses de la diplomatie
12/12/2017

Le président de la République, Michel Aoun, réclamera demain mercredi à Istanbul une position ferme et pratique de la part de l'Organisation de la conférence islamique face à la décision de son homologue américain, Donald Trump, concernant le statut de Jérusalem.
Dans son discours, le chef de l'État insistera sur la nécessité de prendre les mesures adéquates pour préserver l'arabité de Jérusalem et son statut de ville ouverte à toutes les religions révélées, et appellera l'ONU à remplir sa mission et respecter ses résolutions, faute de quoi elle cessera d'exister aux yeux du monde.
Pour Michel Aoun, il est inconcevable qu'un peuple soit chassé de sa patrie pour trouver une solution aux problèmes d'un autre peuple, et la décision de Donald Trump constitue une violation des résolutions connexes du Conseil de sécurité et un torpillage des négociations de paix de Genève. Le chef de l'État entend unifier les pays arabes et musulmans pour faire face à la décision de M. Trump. Il entend dans ce cadre proposer une feuille de route pratique pour exprimer un rejet arabo-islamique de la décision du président des États-Unis, sur un ton ferme et clair, dans la foulée des positions exprimées par le chef de la diplomatie, Gebran Bassil, au sommet arabe du Caire.
M. Aoun devrait également rappeler au monde entier le cas du Liban, qui accueille près d'un demi-million de réfugiés palestiniens qui attendent de pouvoir appliquer leur droit au retour en Palestine occupée. Une raison de plus pour le pays du Cèdre de refuser intégralement la déclaration de Donald Trump.
Le président de la République, qui sera retenu à déjeuner par son homologue turc Recep Tayyip Erdogan après la séance d'ouverture du sommet, sera accompagné durant sa visite par M. Bassil. Ce dernier arrivera à Istanbul avant le chef de l'État pour participer à la rédaction du projet de déclaration finale du sommet.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué