Moyen Orient et Monde

Migrations : nouveau retrait américain d’un projet international

OLJ
04/12/2017

Les États-Unis ont ajouté samedi un nouveau secteur, celui des migrants et réfugiés, à une longue liste de projets ou d'accords internationaux dont Donald Trump a décidé de retirer son pays au grand dam des partisans du multilatéralisme. « La mission américaine auprès de l'ONU a informé son secrétaire général que les États-Unis mettaient fin à leur participation au pacte mondial sur la migration », a annoncé dans un communiqué l'administration Trump.
En septembre 2016, les 193 membres de l'Assemblée générale de l'ONU avaient adopté à l'unanimité un texte appelé Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants qui vise à améliorer à l'avenir leur gestion internationale (accueil, aide aux retours...). Sur la base de cette déclaration, le haut commissaire pour les réfugiés a été mandaté pour proposer un pacte mondial sur les migrants et réfugiés dans son rapport annuel à l'Assemblée générale en 2018. Ce pacte doit reposer sur deux axes : définition d'un cadre des réponses à apporter à la problématique et programme d'actions. « La Déclaration de New York comprend plusieurs dispositions qui sont incompatibles avec les politiques américaines d'immigration et de réfugiés, et les principes édictés par l'administration Trump en matière d'immigration », a expliqué dans un communiqué la mission des États-Unis auprès de l'ONU, sans dire lesquels.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!