Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

L’OMS inquiète de ne plus pouvoir endiguer le choléra si le blocus continue

La lutte contre le choléra au Yémen risque de subir un « sérieux revers » si le blocus du pays se poursuit, a estimé hier l'Organisation mondiale de la santé (OMS), lors d'un point de presse à Genève. « Nous avons fait des progrès (dans le traitement de l'épidémie), mais nous allons subir un sérieux revers si nous n'avons pas un accès total à toutes les zones touchées », a expliqué une porte-parole de l'OMS, Fadela Chaïb. Entre le 27 avril et le 8 novembre 2017, l'OMS a enregistré 913 741 cas suspects de choléra et 2 196 décès liés à cette maladie, même si le nombre de cas est en diminution depuis plusieurs semaines.


La lutte contre le choléra au Yémen risque de subir un « sérieux revers » si le blocus du pays se poursuit, a estimé hier l'Organisation mondiale de la santé (OMS), lors d'un point de presse à Genève. « Nous avons fait des progrès (dans le traitement de l'épidémie), mais nous allons subir un sérieux revers si nous n'avons pas un accès total à toutes les zones touchées », a...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut