X

La Dernière

Soyez OTT quand vos enfants vous TXT

Tendance
10/11/2017

Avec l'utilisation accrue des nouveaux moyens et mode de communication, la lettre de château tend à disparaître au profit de messages de plus en plus courts et abscons. Les professionnels les utilisent pour gagner du temps, les jeunes aussi, mais surtout pour ne pas se faire comprendre des parents. Voici donc une liste non exhaustive et totalement subjective d'acronymes qui se baladent régulièrement dans les discussions, et que vous pourrez maintenant utiliser à bon escient.

BAE (Before Anyone Else) : les années 10 sont les années de l'urgence, de l'instantanéité. Il faut tout faire vite, rapidement. Et, évidemment, il faut être le premier, tout le temps, partout. Il est donc important d'arriver au concert BAE, de voir le dernier épisode de GoT BAE, d'être aux soldes privées BAE.

BFF (Best Friend Forever) : les jeunes filles adorent se l'écrire, ça les rassure et c'est trop cool. Elles ont plein de BFF ; d'ailleurs, chaque année elles en changent parce que forever ça ne dure pas éternellement, et que pour avoir des posts insta cool, il faut changer les gens autour. Pendant les élections françaises de 1995, avec le duel Chirac-Balladur, le BFF était le fameux « ami de 30 ans ».

CMFUBJ (Ça me fait une belle jambe) : ça existe, et si vous connaissez quelqu'un qui l'utilise, bravo, parce qu'entre nous CMFUBJ.

IRL (In Real Life) : cet acronyme est assez difficile à placer dans une discussion, car il faut être capable de parler de la vraie vie, et la vraie vie, c'est un concept qui tend à disparaître au profit de la vie rêvée. Mais bon IRL, à la boulangerie par exemple, on ne parle pas en acronyme.

L8R (Later) : les recherches étymologiques continuent pour savoir si le créateur de ces trois caractères était libanais. La langue du Cèdre est la seule à mixer lettres et chiffres dans les mots selon les intonations qu'on veut donner, pourquoi pas dans les acronymes aussi ?

 

(Lire aussi : La connasse est encore là ?!, Un peu plus de Médea Azouri)

 

MDR (Mort de rire) : version française du LOL ou du brésilien kkkkkkkkkk, il est utilisé tout le temps, partout, n'importe quand, pour n'importe quoi. Quand vous ne savez pas quoi répondre : mdr ; quand c'est drôle : mdr ; quand ce n'est pas drôle : mdr moqueur.

MTFBWY (May The Force Be With You) : tiré de Star Wars, il est à utiliser à la fin des phrases. Censé remplacer le point final, considéré comme trop agressif dans un message, il est aussi un encouragement. C'est donc un rare exemple d'acronyme plus long que le mot ou signe qu'il remplace.

TBH (To Be Honest) : pour donner de l'importance à ce qui va suivre, plusieurs acronymes sont utilisés, les plus courants étant « pour être honnête ». Ce qui tendrait aussi à expliquer que le reste de la discussion est un tissu de mensonges. Je suis devenue superproche d'Audrey cette année, mais TBH, c'est toi ma BFF. Nous voilà rassurés.

TBT (Throw Back Thursday) : à l'origine, et il est très précis, ce signe était utilisé quand on postait une photo vintage le jeudi. Oui, oui, que le jeudi. Parce que le vendredi, c'était FBF, Flash Back Friday, et que le « mardi, c'est ravioli » .

TFFF (Too Fat For Fashion) : ceci n'est pas un compliment. C'est une remarque méchante, basée uniquement sur des critères physiques. D'ailleurs, il est illisible et c'est bien fait pour lui, les acronymes négatifs ne devraient pas exister.

TYT (Take Your Time) : si vous n'avez pas tout compris, TYT, relisez et essayez de tout mettre en perspective et en situation. Personne n'est pressé, pas besoin d'être BAE, on peut le reprendre L8R, nous sommes IRL et votre BFF veut poster un TBT, alors TBH, et même si vous êtes TFFF, MTFBWY. OHHHH NON !!!! P911 !!!

 

 

Lire aussi

ReplyASAP, l’appli qui va obliger vos enfants à répondre à vos appels

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

DU CHARABIA !

Farhat Nayla

MDR!!!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Tempête dans la région, crise gouvernementale au Liban

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué