Culture

Raffi Yedalian, peintre du spleen tranquille...

27/10/2017
De grands yeux tristes dévorant des visages ovoïdes suspendus au bout de cous à la longueur exagérée, posés sur des torses étroits et des silhouettes oblongues...De toile en toile, de sculpture en sculpture,...

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Le cancre de la classe

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous avez lu vos 10 articles gratuits ce mois.

Soutenez notre indépendance.