Moyen Orient et Monde

L’aviation égyptienne détruit huit véhicules chargés d’armes

OLJ
24/10/2017

L'armée de l'air égyptienne a annoncé hier avoir détruit dans l'ouest du pays huit véhicules tout-terrain soupçonnés de transporter des armes de contrebande depuis la Libye voisine. Dans un communiqué, le porte-parole de l'armée, le colonel Tamer el-Rifaï, a précisé que cette opération s'est déroulée « simultanément avec les opérations de ratissage pour poursuivre les éléments terroristes qui ont perpétré l'attaque terroriste dans la zone des oasis ». Vendredi soir, 16 policiers ont été tués et 13 autres ont été blessés dans des combats avec des islamistes dans le désert occidental, à moins de 200 kilomètres du Caire, selon le bilan officiel du ministère de l'Intérieur. L'armée de l'air affirme avoir « déjoué une nouvelle tentative d'infiltration à travers les frontières occidentales » de l'Égypte. Fin septembre, l'armée de l'air avait déjà détruit dix véhicules soupçonnés de transporter des armes dans la même zone.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants