X

La Dernière

Pois et perles

Mode
24/10/2017


La passion de Joanne Hayek et Tatiana Fayad pour les bijoux de pacotille et autres colliers de pâtes vient évidemment de l'enfance. Petites, elles ont passé tous leurs après-midi libres à enfiler, composer, assortir, assembler et tresser des bijoux de plus en plus complexes avec une fascinante persévérance, sans savoir qu'elles posaient ensemble les fondements de leur future entreprise. Au seuil de l'âge adulte, l'idée de créer leur propre label s'impose comme une évidence.
Dès 2007, leurs bijoux ludiques et surprenants, composés de fleurs de plastique découpées dans des sacs de magasins recyclés, ou plus tard leur collection Cease fire, amulettes-allumettes réalisées avec des allumettes de couleurs, attirent l'attention du concept-store Colette qui les accueille dans son espace éclectique. À leurs bijoux s'ajoutent de petites pièces vestimentaires faciles à vivre. Leur propre concept obéit à des règles strictes et responsables. Les deux jeunes femmes n'emploient que des artisans locaux et recyclent autant que possible. Leur toute nouvelle collection printemps/été 2018 où dominent pois et perles célèbre la fraîcheur et la légèreté de la belle saison. Entre liberté et sophistication, elle décline d'adorables parures où de fausses perles formant des pétales s'assemblent en marguerites nacrées à cœur jaune, module magique d'un top inédit ou de boucles d'oreille ultralongues terminées en brandebourg. Tout aussi remarquable, un sac cubique fait d'un entrelacs de perles rondes accompagne des robes, des jupes et des tops plissés, noués ou volantés parfois soulignés de perles et des pantalons à grands pois. La collection est en vente sur le site Moda Operandi.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Tempête dans la région, crise gouvernementale au Liban

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué