Rechercher
Rechercher

Liban

Chez Berry, Salam met en garde contre « la surenchère »

Tammam Salam s’entretenant avec Nabih Berry. (Photo Ani)

L'ancien Premier ministre Tammam Salam a appelé hier les forces politiques à adopter un discours national, loin des surenchères, de la provocation et de l'escalade. S'exprimant à l'issue d'un entretien avec le président de la Chambre, Nabih Berry, à Aïn el-Tiné, M. Salam a souligné que « s'il est vrai que le pays est face à des élections importantes, il ne faut pas évoquer les problèmes du peuple par un discours provocateur, dans la mesure où cela ne contribue pas à bâtir une nation et ne renforce pas la démocratie ».
Notons que le chef du législatif s'est également entretenu avec le PDG du Casino du Liban, Roland Khoury, et le chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) au Liban, Christophe Martin.


L'ancien Premier ministre Tammam Salam a appelé hier les forces politiques à adopter un discours national, loin des surenchères, de la provocation et de l'escalade. S'exprimant à l'issue d'un entretien avec le président de la Chambre, Nabih Berry, à Aïn el-Tiné, M. Salam a souligné que « s'il est vrai que le pays est face à des élections importantes, il ne faut pas évoquer les...

commentaires (0)

Commentaires (0)