Moyen Orient et Monde

À Raqqa, bientôt la « dernière semaine » de combats contre l’EI

OLJ
09/10/2017

Les combattants kurdes et arabes des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenus par Washington, approchent de leur « dernière semaine » de combats à Raqqa contre les jihadistes du groupe État islamique, a indiqué hier la commandante à la tête de l'offensive. Les FDS progressent vers le secteur sur deux axes, depuis le Nord et depuis l'Est, a indiqué Rojda Felat, qui dirige l'offensive « Colère de l'Euphrate » à Raqqa. « Si ces deux fronts se rejoignent, on pourra dire que nous sommes entrés dans la dernière semaine de notre campagne pour libérer Raqqa », a-t-elle indiqué depuis la périphérie ouest de la ville. « En trois ou quatre jours, nous devrions pouvoir prendre la décision de lancer la dernière phase de l'offensive », a-t-elle précisé. Les combats restent féroces, les jihadistes utilisant des tireurs embusqués et des kamikazes pour entraver l'avancée des FDS, a-t-elle ajouté.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants