Ghaith Abi Ghanem et Jad Melki

Ce qu'en dit la famille

OLJ
22/09/2017

Khalil Melki - Le père de Jad

Très tôt, nous avons découvert en Jad une créativité et une sensibilité artistique. Organisé et énergique, il est surtout visionnaire et jusqu'au-boutiste car il a eu le courage de se lancer avec Ghaith qui partage les mêmes valeurs. Jad est inspirant. Honorant son serment de scout, il se débrouille pour trouver le temps d'être l'artiste et le consultant de ses amis, ses collègues et sa famille. Je suis déjà fier de ses réalisations futures qui, j'en suis sûr, seront à la hauteur de ce qu'il a déjà entrepris.

Sahar Abi Ghanem - La mère de Ghaith
Difficile d'exprimer l'ampleur de ma fierté pour Ghaith. Il a toujours eu ce tempérament singulier, cet œil vif et cette intelligence hors normes. Dès ses premières années d'école, il a fait preuve d'un véritable penchant artistique. Je n'ai pas de doutes quant à son succès dans l'avenir et son aptitude à gérer tout ce que lui présentera la vie. Car sa force et son talent se doublent de valeurs et de principes que j'espère avoir réussi à lui inculquer.

Rachel Dedman - Leur amie, curatrice d'art
Travailler et partager le quotidien de Jad et Ghaith à Mansion est à la fois drôle et inspirant. Ghaith est caustique et candide, Jad est fin et ludique. Ensemble, ils sont extrêmement intelligents et talentueux. J'ai eu la chance de voyager, d'échanger et de travailler avec eux, notamment sur l'exposition Kindling, où ils ont réalisé une brillante installation. J'ai aussi vécu des moments insolites que je n'aurais pas pu partager avec quiconque d'autre qu'eux pour qui j'ai immensément de respect et d'amour.

Micheline Nahra - Leur meilleure amie
Ghaith et Jad m'impressionnent, titillent mon imagination et jouent de mes sens avec la puissance des détails de leurs créations. GhaithJad ont démarré leur premier portfolio dans mon appartement de Hamra. En finalisant ce document, puis en participant à Starch, ils ont éliminé toutes mes appréhensions quant au lancement de leur propre studio. Je suis fière de chacun des accomplissements de Ghaith&Jad. Et, individuellement, je suis comblée de les avoir dans ma vie : deux artistes sensibles, architectes obsessionnels, amis loyaux et hommes hors du commun.

Tala Hajjar - Leur amie, cofondatrice de Starch
Ghaith et Jad, une première double impression qui s'est avérée être aussi marquante que leur travail. Leurs mots et cette manière dont l'un commence une phrase et l'autre la termine sont à la fois fluides et solides, à l'image de leurs concepts et tout ce qu'ils créent. C'était un double plaisir de collaborer avec eux à Starch, et surtout un double bonheur de continuer à les suivre.

Christian Moussa - Leur collègue et ami
Je me souviens de l'appréciation unanime que suscitaient les projets de Ghaith et Jad à l'AUB. Depuis notre rencontre à Mansion en 2014, j'ai travaillé sur les vidéos qui documentent leurs projets, nous avons collaboré sur le pavillon de l'AUB et un lien d'amitié s'est créé entre nous. J'ai le privilège d'assister à la croissance exponentielle de leur travail anticonventionnel et de m'imprégner aux défis qu'ils se posent et qui me motivent et m'inspirent sans cesse.

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.