X

Diaspora

La statue de la patronne du Brésil intronisée à Harissa le 1er octobre

Communautés
OLJ
19/09/2017

Une messe solennelle sera célébrée le dimanche 1er octobre à 18 heures à Notre-Dame de Harissa pour accueillir la statue de « Nossa Senhora Aparecida », patronne du Brésil, pour laquelle a été édifié le plus grand sanctuaire d'Amérique latine, et qui célébrera, le 12 octobre 2017, ses 300 ans. La cérémonie sera présidée par le cardinal Dom Raymundo Damasceno Assis, d'origine syrienne et archevêque émérite de Aparecida. Il sera accompagné de l'évêque Jonas Abib, d'origine libanaise et fondateur de la communauté « Canção Nova », ainsi que de l'évêque maronite de São Paulo, Mgr Edgar Madi.
Une attention particulière sera réservée à cet événement par l'ambassadeur du Brésil au Liban, Jorge Kadri, lui-même natif de Aparecida.
Rappelons que lors des Journées mondiales de la jeunesse qui s'étaient tenues en juillet 2013 à Rio de Janeiro, le pape François, qui venait d'être élu, avait tenu à visiter Nossa Senhora Aparecida – sa seule étape hors de Rio –, où la communauté libanaise est très présente.
Le sanctuaire de Nossa Senhora Aparecida accueille des millions de fidèles tout le long de l'année, et lorsque, en 1978, des vandales ont fragmenté la statue de la Vierge en 12 morceaux, c'est l'artiste-peintre d'origine libanaise Maria-Helena Chartuni, qui avait été sélectionnée pour la restaurer.

Cette page est réalisée en collaboration avec l'Association RJLiban.
E-mail : monde@rjliban.com – www.rjliban.com

À la une

Retour au dossier "Diaspora"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué