Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Diplomatie

Accord de Paris : Trump souffle le chaud et le froid

Les présidents français Emmanuel Macron et américain Donald Trump sur le perron du palais de l’Élysée, hier après-midi, au sortir de leur entrevue à Paris. Bertrand Guay/AFP

En visite hier en France, le président américain Donald Trump a affirmé que « quelque chose pourrait se passer » sur l'accord de Paris sur le climat, lors de la conférence de presse conjointe avec son homologue français Emmanuel Macron, à l'issue de leurs discussions au palais de l'Élysée. M. Trump a en outre réaffirmé que sa relation avec M. Macron était « très bonne ».
Juste auparavant, M. Macron avait déclaré qu'il respectait la décision de M. Trump de retirer les États-Unis de cet accord, « très grande avancée internationale », auquel lui-même « reste attaché ». « Je suis en désaccord sur la lecture que nous avons de l'accord de Paris. Est-ce que cela doit gêner, empêcher les discussions que nous avons sur tous les autres sujets ?
Résolument non, en aucun cas », a insisté M. Macron. « Mon souhait, c'est de continuer à discuter avec les États-Unis et le président Trump sur ce sujet, qui est extrêmement important », a-t-il souligné.
Sur la Syrie, M. Trump a estimé que le cessez-le-feu dans ce pays démontrait l'utilité du « dialogue » avec le président russe, Vladimir Poutine, la semaine dernière pendant le G20. « (...) Nous avons pu obtenir un cessez-le-feu (dans le sud du pays). Il va durer un moment et, franchement, nous travaillons à un second cessez-le-feu dans une partie très difficile de la Syrie », a-t-il dit. Le président américain a enchaîné sur l'affaire de collusion avec Moscou pendant sa campagne électorale, prenant la défense de son fils aîné Donald Jr : « En ce qui concerne mon fils, c'est un jeune homme merveilleux. Il a eu une rencontre avec une avocate russe. Pas une avocate du gouvernement, mais une avocate russe. C'était une brève rencontre. »
Pendant ce temps, Melania Trump et Brigitte Macron ont visité ensemble la cathédrale Notre-Dame et fait une croisière sur la Seine, jouant les touristes à Paris. Dans la soirée, le couple Macron a invité le couple Trump à dîner au 2e étage de la tour Eiffel, dans un restaurant gastronomique doté d'une vue époustouflante.

Source : AFP

En visite hier en France, le président américain Donald Trump a affirmé que « quelque chose pourrait se passer » sur l'accord de Paris sur le climat, lors de la conférence de presse conjointe avec son homologue français Emmanuel Macron, à l'issue de leurs discussions au palais de l'Élysée. M. Trump a en outre réaffirmé que sa relation avec M. Macron était « très bonne ».Juste...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut