Égypte

Des attaques dans le Sinaï tuent ou blessent 26 soldats

Vingt-six soldats égyptiens ont été tués ou blessés hier dans une vague d'attaques, dont des attentats à la voiture piégée, contre plusieurs points de contrôle dans le nord du Sinaï. Dans un communiqué, l'armée égyptienne a indiqué avoir riposté à ces attaques « terroristes » commises par des combattants extrémistes en tuant une quarantaine d'assaillants. Des ambulances ont été dépêchées sur les lieux des attaques au sud de la localité de Rafah, proche de la frontière avec la bande de Gaza, ont précisé des responsables de la sécurité. Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur a par ailleurs indiqué hier que deux hommes armés avaient abattu un membre des forces de police qui sortait de chez lui, au nord du Caire. Depuis que l'armée a destitué en 2013 le président Mohammad Morsi, issu des Frères musulmans, des groupes extrémistes – notamment Province du Sinaï, qui a prêté allégeance à l'État islamique – ont multiplié les attentats visant les militaires et les policiers, en tuant des centaines, principalement dans la péninsule du Sinaï.

Source : AFP


Vingt-six soldats égyptiens ont été tués ou blessés hier dans une vague d'attaques, dont des attentats à la voiture piégée, contre plusieurs points de contrôle dans le nord du Sinaï. Dans un communiqué, l'armée égyptienne a indiqué avoir riposté à ces attaques « terroristes » commises par des combattants extrémistes en tuant une quarantaine d'assaillants. Des ambulances...

commentaires (0)

Commentaires (0)