X

La Dernière

Chris Cornell, de « Superunknown » à « You Know My Name »

Disparition

Le chanteur américain, pionnier du rock grunge, est décédé de « mort subite » à 52 ans.

OLJ
19/05/2017

Le chanteur de rock américain Chris Cornell, pionnier du grunge dans les années 1990 avec son groupe Soundgarden, est mort mercredi soir à l'âge de 52 ans, a rapporté hier la presse américaine, citant son agent. Selon ce dernier, le décès du musicien et chanteur est « soudain et inattendu. Sa femme et sa famille sont en état de choc. Une autopsie doit être réalisée afin de déterminer les causes de sa mort ». De son côté, le magazine Variety a précisé que Chris Cornell est mort après un concert au Fox Theater de Detroit, dernière étape d'une tournée américaine de Soundgarden, qui s'était reformé en 2010.
Christopher John Cornell, dit Chris Cornell, né Christopher John Boyle le 20 juillet 1964 à Seattle, dans l'État de Washington, avait cofondé en 1984 Soundgarden, l'une des quatre formations phares du mouvement grunge avec Nirvana, Alice in Chains et Pearl Jam. Le groupe s'était séparé en 1997. Après avoir participé au groupe Temple of the Dog, Chris Cornell avait fondé au début des années 2000 – avec trois anciens membres du groupe Rage Against the Machine – le groupe de rock Audioslave, qui s'était produit en 2005 devant plusieurs dizaines de milliers de personnes à Cuba. Le chanteur avait interprété en 2006 You Know My Name, bande originale du film Casino Royale, l'un des opus de la série James Bond (le célébrissime agent 007).
Seattle est le berceau du grunge, musique inspirée par le nihilisme du punk et le heavy metal, qui a connu une grande popularité entre 1991 et 1994, année où Soundgarden avait décroché la première place des classements d'albums aux États-Unis avec l'oppressant Superunknown. Pendant son enfance difficile, marquée par une violente dépression, Chris Cornell trouve refuge dans la musique, avec les Beatles comme initiation, puis il se met à jouer de la batterie et de la guitare. Dès 1984, il enregistre six albums avec Soundgarden, dont notamment Badmotorfinger et Superunknown donc – qui contient l'énorme succès Black Hole Sun. L'album se vend à sept millions d'exemplaires.
À l'époque, un peu vite accolé à la scène grunge, Soundgarden pratique un rock varié et abrasif, parfois psychédélique et même « stoner », inspiré des sons des années 1970, Led Zeppelin en tête. En 1991, Chris Cornell enregistre un album/hommage à son ami Andrew Wood décédé d'une overdose, au sein de Temple of the Dog, formation qui comprend notamment de futurs membres de Pearl Jam. L'album contient notamment Hunger Strike, en duo avec Eddie Vedder. En 1997, après la séparation de Soundgarden, Chris Cornell enregistre son premier album solo, Euphoria Morning, qui sort en 1999. Celui-ci renferme le morceau Wave Goodbye, hommage à son ami Jeff Buckley disparu quelques années plus tôt, dont il semble avoir tiré quelques influences.
À la suite de la séparation de Rage Against the Machine, Chris Cornell est approché par les musiciens du groupe, orphelins de Zack de la Rocha. Il accepte leur proposition et le groupe Audioslave, ainsi formé, enregistre trois albums entre 2002 et 2006, s'attirant beaucoup de succès dès le début, tout en draguant ostensiblement le rock mainstream. Fin 2006, après avoir enregistré You Know My Name, Chris Cornell commence à travailler sur un deuxième album solo. Au moment où Tom Morello s'implique davantage lui-même dans son propre projet solo, The Nightwatchman, Audioslave, privé de tournée, finit par se séparer en février 2007. Carry On, deuxième album solo de Chris Cornell, sort en juin 2007. Il confirme que le chien fou, encore alcoolique il y a quelques années, a vieilli, préférant le confort du rock tout public à ses déchirures d'autrefois...
Sources : agences et rédaction

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1 / 1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Trois sommets pour un résultat

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.