Dernières Infos

Bassil : Nous avons posé les premiers jalons de la réforme et de la régularité financière de l'État

Le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a affirmé mardi, à l'issue d'une réunion du bloc du Changement et de la réforme, que le projet de budget pour l'exercice 2017 a été finalisé "sur le plan du principe", soulignant que "les premiers jalons de la réforme et de la régularité financière de l'État" ont été posés.

"Nous avons finalisé le budget sur le plan du principe et nous y avons introduit de nouveaux éléments primordiaux pour mettre en œuvre la justice fiscale, a déclaré M. Bassil. La justice sociale et fiscale exige que les grandes sociétés puissent être touchées fiscalement".
"Nous avons placé les premiers jalons de la réforme et de la régularité financière de l'État, c'est le premier budget qui est adopté depuis 12 ans", a-t-il ajouté.

L'accent a été mis sur trois exigences du bloc aouniste : un impôt sur les bénéfices immobiliers, l'augmentation de l'impôt sur les bénéfices bancaires et les intérêts bancaires, a également indiqué M. Bassil.

Le Conseil des ministres s'est achevé lundi soir par l'adoption du budget pour l'exercice 2017. Les détails relatifs au budget seront fournis par le ministre des Finances, Ali Hassan Khalil, au cours d'un point de presse qu'il tiendra jeudi. Le Liban n'avait plus voté de budget depuis 2005.

 

 


Le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a affirmé mardi, à l'issue d'une réunion du bloc du Changement et de la réforme, que le projet de budget pour l'exercice 2017 a été finalisé "sur le plan du principe", soulignant que "les premiers jalons de la réforme et de la régularité financière de l'État" ont été posés.


"Nous avons finalisé le budget sur le plan...