Dernières Infos

Deux soldats tués dans l'est de l'Ukraine

Deux soldats ukrainiens ont été tués et seize ont été blessés ces dernières 24 heures au cours de nouveaux affrontements dans l'est de l'Ukraine, a annoncé samedi l'armée ukrainienne.
Le porte-parole de l'armée ukrainienne ayant annoncé ces pertes, Andriï Lysenko, a accusé en outre les combattants rebelles d'utiliser des armes lourdes contre les troupes gouvernementales.
Un porte-parole de la république autoproclamée de Donetsk a pour sa part affirmé, cité par l'agence de presse officielle des rebelles, qu'un combattant séparatiste avait été tué.
Ces nouvelles pertes interviennent en dépit d'un nouveau cessez-le-feu entre les forces de Kiev et des combattants séparatistes, en vigueur depuis le 20 février.
Vendredi, les observateurs internationaux de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) avaient indiqué avoir enregistré "un doublement du nombre de violations du cessez-le-feu" comparé à la semaine précédente.
Alexander Hug, le numéro deux de la mission de l'OSCE en Ukraine, a en outre indiqué que 16 civils ont été tués dans la région depuis le début de l'année.
Samedi, l'OSCE a indiqué que des tirs de mortiers ont explosé à proximité des voitures de l'organisation dans un village contrôlé par les rebelles, au nord-ouest de Marioupol, une ville sous contrôle gouvernemental.
Ces explosions n'ont pas fait de blessé.
Le conflit dans l'est de l'Ukraine entre rebelles prorusses et troupes ukrainiennes qui s'est déclaré en avril 2014, a déjà fait plus de 10.000 morts.


Deux soldats ukrainiens ont été tués et seize ont été blessés ces dernières 24 heures au cours de nouveaux affrontements dans l'est de l'Ukraine, a annoncé samedi l'armée ukrainienne.
Le porte-parole de l'armée ukrainienne ayant annoncé ces pertes, Andriï Lysenko, a accusé en outre les combattants rebelles d'utiliser des armes lourdes contre les troupes gouvernementales.