Moyen Orient et Monde

Le leader kurde Demirtas condamné à 5 mois de prison par la justice turque

OLJ
22/02/2017

Le coprésident du principal parti prokurde de Turquie, Selahattin Demirtas, a été condamné hier à cinq mois de prison, pour « dénigrement de la nation turque, de l'État et des institutions de la République de Turquie », par un tribunal de Dogubeyazit (Sud-Est). Le chef de file du Parti démocratique des peuples (HDP) est visé par des dizaines de procédures judiciaires et risque 142 ans de prison dans le cadre d'un procès où il est accusé de « diriger une organisation terroriste » et de faire de la « propagande terroriste ».
Cette décision survient quelques heures après l'annonce par le Parlement turc de la déchéance de son mandat de députée de Figen Yüksekdag, codirigeante du HDP, en raison de la validation par la Cour de cassation d'une condamnation pour « propagande terroriste ». Les autorités turques accusent le HDP d'être la vitrine politique des séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), une organisation classée « terroriste » par Ankara, Washington et Bruxelles.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué