La Dernière

20 ans au compteur : qui s’en souvient ?

Hot(on)line
C.H. | OLJ
20/01/2017

Le montage un peu ringard, très drôle, entre nostalgie et second degré, circule sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, posté par le site malaisien World of Buzz. Ringard sans doute à cause des chansons choisies, qui fêtent toute cette année leurs 20 ans d'existence. Chacun de ces hits – certains ont vieilli, d'autres (la plupart) font encore danser, ou pleurer, c'est selon – ramène à un souvenir personnel pour beaucoup, une part de jeunesse...

En une minute et demie, il a été facile de reconnaître I Believe I Can Fly de R. Kelly, énorme hit au cœur de la BO du film Space Jam; l'indémodable Torn de l'Australienne Natalie Imbruglia, à la base écrit pour le groupe Ednaswap ; l'incontournable et irritant My Heart Will Go On, chanson thème du film Titanic, interprétée par Céline Dion, qui a remporté l'oscar de la meilleure chanson originale de film. Un genre d'hymne à l'amour triste et désespéré repris dans des dizaines de langues, même le japonais, et que certains ne se lassent pas (hélas) de resservir... Mais il y a aussi Barbie Girl du groupe danois Aqua. Après plus de 33 millions d'albums vendus, le groupe, un phénomène de mode, se sépare en 2001. How Do I Live écrit par Diane Warren, une autre pleurnicherie interprétée par LeAnn Rimes et, la même année, Trisha Yearwood. En version plus légère, Kiss Me, chantée et dansée par le groupe américain Sixpence None the Richer.

On notera aussi, beaucoup plus apprécié et indémodable, Every Breath You Take de Police (écrit pas Sting), extrait de leur album Synchronicity, un titre qui a glané de nombreuses récompenses. Un-Break My Heart, encore un hit pour danses serrées et corps à cœurs énamourés, avec la voix chaude de Toni Braxton. If You Wanna Be My Lover des phénoménales Spice Girls (Victoria Beckham, Emma Bunton, Melanie Brown, Melanie Chisholm et Geri Halliwell), qui comptent à leur actif plus de 100 millions d'albums vendus dans le monde, dont 55 millions de singles provoquant une spicemania dont certaines ne sont pas encore remises. Le sexy Robbie Williams est également cité dans ce flash-back, non pas en tant que membre de Take That, mais en solo, dans sa non moins sexy ballade Angels.

À l'occasion de la 25e édition des Brit Awards, un Brit spécial a été décerné pour cette chanson : meilleur single des vingt-cinq dernières années. Et on le comprend, enfin, pour les ados (que nous étions) en mal d'amour, As Long As You Love Me des Backstreet Boys vient clore ce voyage dans le temps, lorsque les slows serrés et les déhanchements sur les pistes des boîtes de nuit existaient encore.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.