X

Sport

Di Maria, Pastore et l’Argentinian Connection épinglés à leur tour

Football - Football Leaks
OLJ
10/12/2016 | 00h00

Une partie des revenus d'Angel Di Maria et Javier Pastore, stars argentines du PSG, transite par des paradis fiscaux grâce à un système mis en place par un groupe d'agents argentins, a révélé hier Mediapart dans le cadre des Football Leaks. Les revenus des deux joueurs liés à leurs droits d'image sont ainsi versés à des sociétés écrans aux Pays-Bas, qui les reversent ensuite à des sociétés basées dans des paradis fiscaux. « Grâce à ce système, les clubs et les sponsors n'ont pas à verser l'argent directement dans des paradis fiscaux. Ils peuvent plaider l'ignorance en payant aux Pays-Bas, où beaucoup de sponsors ont d'ailleurs eux-mêmes leur siège, comme Nike et Adidas », précise le site d'investigations.
Le système permettant cette évasion fiscale est pratiqué par cinq agents argentins : Hernan Berman, Jorge Prat-Gay (frère d'Alfonso Prat-Gay, actuel ministre argentin des Finances), Eugenio Lopez (l'agent de Di Maria), Marcelo Simonian (l'agent de Pastore) et Jorge Cyterszpileren (le premier agent de Diego Maradona). Ce « cartel d'agents argentins » n'hésite pas à « truquer des matches en Amérique du Sud » ou influer « pour faire sélectionner des joueurs dans l'équipe nationale d'Argentine simplement pour faire grimper leur valeur », souligne Mediapart.
En outre, les documents Football Leaks révèlent qu'un certain Carlos Rivera se tient derrière tous ces montages financiers. Copropriétaire du groupe financier Grupo Alhec, il était vice-président de la chambre argentine des agents de change.

Ronaldo ne « craint rien »
Jeudi, sur la radio espagnole Onda Cero, Cristiano Ronaldo, mégastar du Real Madrid soupçonné d'évasion fiscale dans l'enquête Football Leaks, s'est contenté de commenter : « Vous croyez que je suis inquiet ? Qui ne doit rien ne craint rien. » Le triple Ballon d'or portugais, grand favori pour décrocher un 4e trophée lundi, a reçu cette semaine le soutien de son club, qui a exigé « le plus grand respect » pour un joueur « exemplaire ».
Ces accusations d'évasion fiscale présumée « affectent forcément au quotidien », a déclaré hier l'entraîneur madrilène Zinédine Zidane, selon qui les joueurs « savent parfaitement ce qu'ils font ». « Ce que j'espère, pour tous, c'est que les choses soient vite éclaircies. Nous, ce que nous voulons, c'est penser seulement au football et à gagner nos matches », a déclaré le technicien français.
Plusieurs autres joueurs ou anciens joueurs du Real, comme Luka Modric, Fabio Coentrao ou Pepe, ont également vu leur nom cité dans les Football Leaks.
(Source : AFP)

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants