X

La Dernière

Lil’ Buck sur la pointe de ses tennis

Hot(on)line
C.H. | OLJ
06/12/2016

Quand la culture et l'art ne font qu'un, qu'ils se réunissent dans un même et surprenant tempo et dans un lieu magique, le résultat est un pur moment de bonheur et de poésie durant lequel le temps se fige. Un film réalisé sous l'impulsion de Nowness, une plateforme vidéo lancée en 2010, qui, comme elle se décrit, « diffuse en avant-première le meilleur des arts et de la culture du monde entier, dans le domaine de l'art, du design, de la mode et de la beauté, de la musique, la culture, la gastronomie et les voyages ».
Tourné au cœur de la Fondation Louis Vuitton, ce film magnifique suit, hypnotisé, le danseur Lil' Buck, qui glisse, danse, vole d'une pièce à l'autre, laissant ainsi le spectateur, le souffle coupé, découvrir quelques-unes des œuvres de la non moins magnifique exposition Icônes de l'art moderne. La Collection Chtchoukine qui se tient dans ses murs jusqu'au 20 février 2017.
Issu du hip-hop puis de la danse classique, cet artiste atypique a été repéré par Madonna qui l'engage pour son show pendant la finale du Super Bowl, par le Cirque du Soleil qui l'invite dans son show Michael Jackson puis le New York City Ballet qui lui propose de participer à la pièce Les Bosquets du street artiste JR. Sans oublier sa collaboration avec Spike Jonze et Yo-Yo Ma dans Le lac des cygnes.

 

 


Lil' Buck, alias Charles Riley, a instauré un style propre à lui, baptisé Jookin, qu'il a « composé » dès l'âge de 12 ans. Un mélange de souplesse, de modernité, de liberté et d'élégance. Des gestes lents, découpés, des pas aériens qu'il exécute sur la pointe de ses tennis. Réalisé par Andrew Margetson, le film est donc un hommage à l'exposition Icônes de l'art moderne. La Collection Chtchoukine. Sur une composition originale de Euvgeni et Sacha Galperine avec des pas inspirés du ballet classique, Lil' Buck pénètre la fondation, prend l'escalier roulant à sa façon, gracieuse, traverse lentement les galeries de l'espace pour finir dans un ultime face à face avec les Trois femmes de Picasso.
Cette collaboration inédite entre la Fondation Louis Vuitton et Nowness fait écho au programme artistique conçu autour de la Collection Chtchoukine.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué