X

Liban

Malgré la tempête, la pluviométrie est toujours insuffisante au Liban pour 2016

Intempéries

La tempête a causé la fermeture, hier, des ports de Saïda et Tyr, plusieurs accidents de voitures, des éboulements et des embouteillages.

02/12/2016

La tempête qui s'est abattue sur le Liban risque de perdurer jusqu'au week-end et d'apporter son lot tant attendu de pluies et de neige, après un mois de novembre singulièrement doux. Ces intempéries ne permettront pas toutefois d'atteindre la moyenne annuelle de pluviométrie.

La neige a recouvert les hauteurs hier, à partir de 1 700 m d'altitude. Elle a atteint une épaisseur de 12 cm à 1 800 m et entre 15 et 20 cm à 2 000 m d'altitude. La neige devrait tomber aujourd'hui à partir de 1 400-1 500 m. Son épaisseur pourra varier entre 40 et 60 cm à 2 000 m d'altitude. Le temps sera pluvieux avec de nombreux orages et des vents pouvant aller jusqu'à 80 km/h. Les températures, elles, varieront entre 15 et 19 degrés sur le littoral et 7 et 11 degrés dans les montagnes. Il est recommandé d'être prudent sur le littoral, alors que la mer sera déchaînée aujourd'hui, avec des vagues pouvant s'élever jusqu'à 5 mètres de haut.

120 mm requis chaque année
Malgré les fortes pluies des deux derniers jours, le Liban reste cependant en dessous de la moyenne annuelle de pluviométrie. « Nous n'avons pas atteint la moyenne normale en pluviométrie pour 2016. Nous commençons décembre avec à peu près 50 à 60 mm de pluviométrie, contre 150 mm à Beyrouth en novembre 2015. La moyenne de pluviométrie requise est normalement de 120 mm », explique Roland Riachi, professeur adjoint à l'Université américaine de Beyrouth, à L'Orient-Le Jour. « Avant la pluie des deux derniers jours, nous étions à 30 mm pour 2016. Il n'est pas impossible qu'on se rattrape sur la moyenne de pluviométrie pendant les prochains mois, mais ça s'annonce mal », poursuit-il, ajoutant que « cela fait plusieurs années que l'on perçoit les effets du changement climatique ». « Normalement, 90 % des pluies tombent au Liban entre décembre et mars. La pluie qui tombe pendant quelques jours, suivie de deux semaines de beau temps, a très peu de chances d'être absorbée par la terre. 80 % de notre eau fraîche au Liban vient de la fonte des neiges ; il faut donc qu'il neige », précise M. Riachi.

À noter que la tempête a causé la fermeture, hier, des ports de Saïda et Tyr, en raison de la vitesse du vent. Plusieurs accidents de voitures dus à des dérapages ont été recensés hier au Liban-Sud, de Saïda à Nabatiyé en passant par l'Iqlim el-Touffah, et à Tyr. Dans le Nord, un éboulement de terre et de pierres a eu lieu sur une route près de Kfar Hazir. La route en question a été quasiment coupée et inondée. La visibilité était mauvaise dans les hauteurs, ce qui a poussé la Défense civile à demander aux conducteurs d'être vigilants.
La Défense civile rappelle que le 125 est le numéro à composer en cas d'urgence. Plusieurs embouteillages ont par ailleurs asphyxié la capitale et ses alentours.

 

 

Voir aussi

L'hiver pointe (enfin) le bout de son nez au Liban : les images

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

ON NE NOUS A PAS DIT LE NOM DE CETTE TEMPETE... TINIENNE PAR HASARD ?????????????????????????

Remy Martin

Tempete ? Pourquoi pas ouragan ?

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah de plus en plus convaincu d’un complot dirigé contre lui

Un peu plus de Médéa AZOURI

Frères et sœurs d’armes

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

Éditorial

Pour une révolution économique

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants