X

Liban

Saad Hariri reconduit d’office à la tête de son parti

2nd congrès général du Futur

Sept femmes font désormais partie du nouveau bureau politique du courant du Futur.

OLJ
28/11/2016

Le Premier ministre désigné, Saad Hariri, a été reconduit d'office dimanche soir à la tête du courant du Futur, lors des élections du nouveau bureau politique de son parti, organisées à l'issue du second congrès général du Futur, tenu samedi et dimanche au centre d'expositions Biel, à Beyrouth. Ces élections marquent la volonté du leader sunnite de renforcer la présence de la jeunesse et des femmes (sept font ainsi désormais partie au sein de son parti du nouveau bureau...).
Ahmad Hariri, cousin du Premier ministre, a été reconduit par les nouveaux membres du bureau politique dans son poste de secrétaire général. Mohammad Mrad a été élu d'office en tant que secrétaire au conseil de contrôle du parti. Bassem Sabeh, Raya Hassan et Samir Doumet ont quant à eux été nommés vice-présidents par Saad Hariri. Ce dernier a également chargé Jamal Jarrah de représenter le bloc parlementaire du Futur au sein du parti. À noter que Ahmad Hariri organisera une conférence de presse aujourd'hui à 13h, afin d'annoncer les recommandations émises à la fin du congrès.
« Les élections ont eu lieu en toute transparence et personne ne s'est imposé aux autres. Le travail commencera réellement après l'élection du bureau politique », a indiqué hier Saad Hariri, dans une déclaration à la Future TV. « Ce congrès constitue un nouveau départ pour le courant du Futur... Aujourd'hui, après l'élection du président de la République et ma désignation en tant que Premier ministre, je vois que la situation a commencé à s'améliorer et la population sent que l'ambiance est plutôt positive dans plusieurs domaines », a en outre souligné M. Hariri, lors d'une rencontre avec des responsables du parti à l'étranger.
Le leader sunnite a par ailleurs insisté sur l'appui de son parti aux jeunes et aux femmes. Sept femmes font désormais partie du nouveau bureau politique du courant du Futur ; deux d'entre elles ont été élues et cinq autres nommées par le leader du Futur, conformément au règlement interne du parti. « Je n'ai qu'un souhait : je veux des jeunes, hommes et femmes, dans toutes les listes ainsi que dans la direction du courant, a dit Saad Hariri samedi, lors du 1er jour du congrès. Nous sommes le Futur et le futur est aux jeunes, le futur est la reconnaissance du rôle de la femme, la consécration de son importance dans tous les secteurs et au sein de la société. »
Plusieurs personnalités politiques étaient présentes à l'ouverture du congrès, notamment le président des Kataëb, Samy Gemayel, le député Nadim Gemayel et le ministre de l'Éducation, Élias Bou Saab, qui représentait le président de la République, Michel Aoun.

« Nous constituons l'identité arabe du Liban »
Saad Hariri a par ailleurs profité de l'ouverture du congrès samedi pour réaffirmer ses positions politiques. « L'initiative politique que nous avons menée a mis fin à la vacance présidentielle et abouti à l'élection du président de la République. Nous avons réussi à empêcher le Liban de glisser vers les dangers qui l'entourent et notre décision de créer un consensus politique avait uniquement pour objectif de sécuriser le pays (...). Cette réussite aujourd'hui est à mettre au compte du courant du Futur », a déclaré M. Hariri.
« Nous constituons l'identité arabe du Liban et nous ne sommes pas en concurrence avec l'identité nationale. Nous sommes le courant du Liban d'abord, le courant de la légalité, de l'État fort, seul maître de ses propres armes, nous sommes le courant de la modération porteur du message de Rafic Hariri contre le terrorisme, nous sommes le courant de l'éveil économique, nous sommes le courant qui combat la pauvreté, nous sommes le courant de l'ouverture et du renouvellement de la confiance dans le Liban », a souligné le Premier ministre désigné, dans une allusion claire au Hezbollah et à son alliance avec l'Iran.
Le leader sunnite a en outre reconnu que « ces dernières années n'étaient pas faciles ». « Mon absence pour des raisons nombreuses que vous connaissez a eu des conséquences négatives sur le courant du Futur et je les connais fort bien, a-t-il dit. Nous avons énormément perdu avec les assassinats de Wissam el-Hassan et de Mohammad Chatah, deux piliers importants de la cause nationale. »

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Gebran Eid

IL VA PORTER PLUSIEURS CASQUETTES ? DÉJA UNE SEULE QUI N'ARRIVE PAS À L'AJUSTER. AUCUNE CONFIANCE EN CE MONSIEUR À CAUSE DE SA FAIBLESSE EN POLITIQUE.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

TRES BIEN FAIT !

BOSS QUI BOSSE

J'ai pas compris comment on peut être reconduit d'office après des élections????

Ou alors les scores seraient de 101%....

TYAN Georges

Le Président Rafic Hariri avait étendu son mouvement à toute la surface du Liban.
Son fils a réussi le tour de force de le réduire à une peu de chagrin en faisant un parti confessionnel, même si par une petite opération cosmétique il a intrduit au bureau politique deux personnes d'une autre communeauté, qui comme tous les autre memmres de ce bureau, n'auront pas voix au chappitre.
Dommage.

Gebran Eid

OÙ ON EST CE QU'ON EST AVEC LE VRAI HOMME POLITIQUE ACHRAF RIFI ? TU DEVRAIS ALLEZ LE VOIR MONSIEUR HARIRI POUR PRENDRE QUELQUES LEÇONS DE SAGESSES EN POLITIQUE. L'IGNORER CE SERA UNE GRAVE ERREUR QUI PEUT SE RETOURNER CONTRE TOI ASSEZ RAPIDEMENT. ACHRAF RIFI EST L'HOMME DE LA SITUATION POUR LIBERER LE PAYZ SI CE N'EST PAS TROP TARD.

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

«Ya aayb el-choum»

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants